Marie-Galante, l’île aux cent moulins. Comment y aller? Que visiter?

Marie Galante : l’île aux 100 moulins

Faisant partie de l’ensemble des cinq île formant l’archipel de la Guadeloupe , Marie-Galante nommée « l’île aux cent moulins », se situe à 30 kilomètres des côtes de la Guadeloupe dîtes continentale.  Plus précisément Marie Galante se situe au sud de la Guadeloupe. Sa superficie de 158 km² pour 84 kilomètres de côtes pour une population approximative de 12000 habitants. Visiter Marie Galante concerne en premier lieu les amoureux des voyage sans tourisme de masse.

SOMMAIRE:

Géographie de Marie Galante
Que visiter à Marie Galante?

.Les plages
.Les activités touristiques à faire
.Ce qu’il faut voir !

Pourquoi il y a t-il autant de moulins à Marie Galante?
Comment se rendre à Marie-Galante ?
.Se rendre en Bateau
.Y aller en avion
Locations de vacances 

Moulin ancien rénové à Marie Galante : île de Guadeloupe aux Antilles françaises.
Marie Galante : Moulin

L’île insulaire de l’archipel de Guadeloupe.

L’île de Marie Galante, qui compte au moins cent moulins, est la troisième plus grande des îles des Antilles françaises. L’activité professionnelle dominante est  le secteur agricole, l’île connaît aussi une activité de pêche et s’ouvre au fur et à mesure au tourisme. Marie-Galante est adhérente à la charte Pays qui favorise et valorise la production locale. Tout comme en Guadeloupe et dans l’ensemble des Antilles française, la langue officielle est le français et la langue locale le créole.  Marie-Galante est une île naturel dont l’écosysteme a pas été peu modifié par l’activité humaine.

C’est une île aimée par ceux qui aiment les plaisirs des vacances au calme et en particulier par les amoureux inconditionnelle des belles plages qui veulent échapper aux lieux frappés par le tourisme de masse.

Comparée aux autres îles de l’archipel de Guadeloupe, Marie-Galante est relativement plate, ses deux plateaux calcaires ne s’élevant que de 150 mètres, mais même si elle ne jouit pas d’un paysage spectaculaire, elle possède des plages impressionnantes, des bâtiments anciens de l’ère colonial qui sont fascinants, des moulins, et des charrettes à bœufs assez atypiques. Prévoyez au moins deux jours complets ici pour rendre bien visiter l’île.  Il y a trois communes sur Marie-Galante:

  • Grand-Bourg est le centre économique et administratif de l’île
  • Capesterre sur la côte sud-est 
  • Saint-Louis sur la côte nord, 

Ces dernières sont tous deux des ports de pêche avec de belles plages à proximité. Cependant, comme l’île peut être traversée en une heure et que presque tout le monde loue une voiture, peu importe l’endroit où vous décidez de vous loger, vous pourrez aisément profiter des moindres recoins de Marie Galante.

Vue aérienne de Marie Galante et son port.
Vue aérienne de Grand Bourg à marie Galante

Géographie de Marie Galante  

Certains appellent Marie-Galante la Grande Galette à cause de sa forme arrondie de 15 kilomètres de diamètre. L’île est un substrat calcaire, arrosé par les vents d’alizé.   La côte nord de Marie-Galante, fait face à la Grande-Terre ( région est de la Guadeloupe). La Barre est une faille qui rompt une partie du nord de l’île du reste de Marie-Galante. A contrario la partie occidentale de l’île fait  face à la Basse-Terre ( région ouest de la Guadeloupe). Les rivières de Saint-Louis et Vieux-Fort s’y drainent après avoir traversés un plateau insulaire depuis le centre de Marie-Galante. À l’est et au sud de l’île, le plateau devient un relief pour basculer en pentes escarpées vers une plaine littorale. Celle-ci s’étend le long de l’Atlantique dont elle est protégée par une barrière corallienne, nommées les cailles.  

Carte ancienne de Marie Galante où est précisé l'emplacement des distilleries.
Carte de Marie Galante

Que visiter à Marie Galante?  

Les plages  

Les plages de Marie-Galante sont considérées comme parmi les plus belles de Guadeloupe, ce n’est pas un hasard si la plupart des tournages publicitaires pour la Guadeloupe sont tournés ici ! Il y a une dizaine de plages et chacune est plus belle que l’autre : certaines sont sur la côte atlantique et les autres sont protégées par des récifs coralliens du côté de la mer des Caraïbes.  Tout est à découvrir !  

  • Anse de Mays – Saint Louis
  • Plage Le Feuillère – Capesterre
  • Anse Moustique – Saint Louis
  • Plage Les Galets – Capesterre
  • Plage Anse Feuillard – Capesterre

Les activités touristiques à faire    

Faire de la plongée à Marie-Galante  

Les spots de plongée à Marie Galante sont inoubliables et constituent une opportunité unique. Selon la saison, vous pourrez rencontrer des dauphins et écouter des chants de baleines qui résonnent dans les eaux. Les tortues, les barracudas, les poissons-anges, les poissons-perroquets, les murènes, les homards, les poulpes, les raies léopards et les murènes sont des mets courants pour les plongeurs, parmi ses merveilleux endroits vierges.

Randonnées et sentiers de randonnée  

Pour ceux qui veulent goûter à l’authentique Marie Galante et aimer la marche et la randonnée, les sentiers sont nombreux. À l’office de tourisme, vous pouvez acheter une carte détaillant les itinéraires et les sentiers pédestres.    

Ce qu’il faut voir !  

Marie Galante peut être vu en une journée, mais nous vous recommandons de rester quelques nuits afin d’apprécier pleinement l’atmosphère et la beauté de ses plages.  

Grand Bourg

C’est la capitale de Marie Galante, animée le matin et endormie l’après-midi.

Saint Louis

Avec son port pour ferry au nord de l’île, c’est un village tranquille. Il est situé sur une plage blanche avec plusieurs petits restaurants, de belles plages au nord  (Vieux Fort, Anse Moustique, Anse Canot).

Au nord de Saint Louis, en direction du Vieux Fort, à seulement dix minutes en voiture vous pourrez admirer  Grande Gueule Gouffre. C’est une arche naturelle sculptée par la mer.  A visiter également le panorama merveilleux de la falaise Caye Plate.  

Les belles plages de Capesterre

Elles valent également le détour. Ici, il y a la plus grande concentration d’installations touristiques, bien que le village lui-même n’offre pas d’attractions spéciales.    

L’Habitation Trianon-Roussel

Cette habitation date de 1700 et est aujourd’hui en ruines. Cependant elle est classée « monument national »depuis 1981 en raison de son importance coloniale.    

L’habitation Murat

  Eco-musée de Marie-Galante, l’Habitation Murat date des années 1600 et a joué un rôle majeur dans l’âge d’or du sucre. C’était l’un des plus grands domaines de l’île, avec une superficie de 200 hectares et plus de 200 esclaves y travaillaient. La propriété se composait d’une trentaine de bâtiments, 2 moulins, une centaine de caisses (logement pour les esclaves), la maison de maître, avec une superbe architecture et construit par les Britanniques au cours d’une période de colonisation en 1800. L’écomusée offre un aperçu de l’histoire de Marie-Galante et un joli jardin d’herbes médicinales.    

Le Moulin Bézard

Le moulin BEZARD à Capesterre est le seul des 106 moulins de Marie Galante à avoir résisté au temps et aux intempéries. Construit en 1814, l’âge d’or de la production sucrière (Marie-Galante a produit à elle seule 20% de tout le sucre de Guadeloupe), il est resté en activité jusqu’en 1940 et a été rénové en 1994, pour être transformé en musée. Entrée 2 adultes, enfants 1 euro.    


Pourquoi il y a t-il autant de moulins à Marie Galante?  

La canne à sucre, probablement originaire d’Inde, avait été importée aux Antilles françaises par Christophe Colomb. À l’apogée de son industrialisation, il a été cultivé en Guadeloupe au début de 1654 grâce à des colons brésiliens déportés qui ont incité à créer les premières plantations de canne à sucre équipées de petits moulins à bœufs pour écraser la canne à sucre. Cette industrie sucrière ayant prospéré à Marie Galante durant la traite négrière , cela explique la multitude de moulin présent sur l’île de Marie Galante.

Comment se rendre à Marie-Galante ?  

Pour visiter Marie-Galante , il faut indubitablement s’y rendre au départ de la Guadeloupe. Que l’on parte de France , de Martinique ou d’une autre destination, l’escale en Guadeloupe s’impose.    

S’y rendre en Bateau  

De ce fait , il y a la possibilité d’y aller par voie maritime avec des bateaux d’une capacité d’environ 400 passagers . L’embarquement s’effectue à la gare maritime de Bergevin à Pointe-a-Pitre. Le voyage dure en moyenne 40 minutes. La société proposant ces voyages est Brudey Frere : Tel : 05 90 90 04 48    

Y aller en avion  

Le vol est au départ de l’aéroport Pôle Caraïbes de Pointe-a-Pitre et ne dure que 20 minutes pour atteindre l’aérodrome des Basses à Grand-Bourg. Cependant il est préférable de s’y prendre tôt pour faire une réservation car la capacité des avions n’excède pas 18 places et la quantité de bagage est limité.  

Contact: Aérodrome de Marie-Galante :Tel : 05 90 97 82 21    

Locations de vacances  

En allant visiter Marie-Galante vous trouverez tout type de gîtes pour vos vacances. Des villas , bungalows, appartements , chambres d’hôtel, tous ces hébergements sont d’architecture créole. Si vous souhaitez être hébergé au sein d’une agréable location de luxe avec l’ensemble des services appropriés avec piscine essayez « Karibéa Camélia » .

Marie Galante offre une variété d’hébergements pour tous les goûts, mais pas de propriétés 5 étoiles.
L’accueil est sincère et authentique. La plupart des bungalows et hôtels sont concentrés sur la côte entre Grand Bourg Capesterre. L’hébergement «chez l’habitant» ou «maisons locales», sont faciles à trouver sur l’île.       

2 pensées sur “Marie-Galante, l’île aux cent moulins. Comment y aller? Que visiter?

  • novembre 6, 2019 à 3:53
    Permalink

    Merci pour ce petit commentaire réaliste.

Commentaires fermés.