Que visiter au Maroc ? Où aller lors de votre séjour?

Voyage au Maroc, des médinas aux montagnes de l’Atlas

Situé dans la région du Maghreb en Afrique du Nord, le Maroc est un délice pour les sens. C’est le pays africain le plus accessible d’Europe et attire une clientèle variée. Des paysages sahariens époustouflants aux médinas historiques de Fès et de Marrakech, c’est un pays débordant d’aventures pour tous les goûts!

Situé dans la région du Maghreb en Afrique du Nord, le Maroc est un délice pour les sens. C’est le pays africain le plus accessible d’Europe et attire une clientèle variée. Des paysages sahariens époustouflants aux médinas historiques de Fès et de Marrakech, c’est un pays débordant d’aventures pour tous les goûts!

Où aller au Maroc ?

Un simple séjour au Maroc ne suffit pas pour découvrir l’immensité du pays. Il y a tant de choses à découvrir villes par villes, régions par régions, que l’on peut être tenté d’y revenir.

Les villes à visiter

Casablanca

Capitale économique et financière du pays, Casablanca se situe au carrefour de deux villes historiques. La petite médina a gardé sa marque musulmane et ses nombreuses boutiques.

Ville moderne de Casablanca avec sa mosquée et immense minaret face à la mer.

Depuis les remparts, découvrez la ville moderne qui rompt avec l’architecture coloniale des années 1930. Vers la corniche, vous pouvez voir le plus haut édifice religieux du monde: la mosquée Hassa II, inaugurée en 1993 et ​​conçue par l’architecte français Pinceau.

Le monument, construit sur l’océan Atlantique, s’élève à environ 10 mètres au-dessus du niveau de la mer. Son minaret de 200 mètres de hauteur est équipé d’un faisceau laser en direction de La Mecque.

La décoration est assez épurée malgré la richesse des matériaux: 330000 m² de carreaux de terre cuite émaillée , 240 000 m² de plâtre et 173 000m² de bois. L’immeuble peut accueillir jusqu’à 150 000 personnes.

Rabat

La ville impériale de Rabat se trouve à 280 km de Tanger. Capitale du Maroc depuis 1912, elle avait presque atteint ce statut sous le contrôle de Yacoub el Mansour.

Tour ancienne de Rabat issus d'ancienne fortification au Maroc.

À l’intérieur de la médina, la porte ocre de la casbah d’Oudaia rappelle le sentiment de l’époque. Dirigez-vous vers le café Moor pour admirer la vue sur l’estuaire du Bou Regreg avant de regagner la rue de Consuls. Ici, vous trouverez des marchands qui vendent des tapis aux enchères.

Dans la ville impériale, la tour Hassan II s’élève sur une esplanade qui devait servir à ériger la plus grande mosquée de la planète sous les rênes du sultan Yacoub el Mansour. Son minaret incomplet mesure 44 mètres de haut.

A proximité, le mausolée Mohamed V, ouvert aux non-musulmans, abrite la tombe du roi, en onyx blanc, dans une salle funéraire surmontée d’une arche éclairée par des vitraux. Ne manquez pas la nécropole de Chellah en fin d’après-midi. Un minaret en faïence polychrome s’élève des buissons d’un jardin en terrasse.

Fez

Fès est la ville culturelle du Maroc. Vous aurez besoin d’un minimum de deux jours pour le découvrir. Continuez le long des remparts de pierre ocre, puis dirigez-vous vers les tombeaux mérinides.

Visiter fès , ville emblématique du Maroc avec sa fameuse porte d'entrée antique de l'ère islamique.

Depuis les ruines de la nécropole, la vue s’étend sur « la plus impériale des villes impériales ». Dans ses murs, la foule occupée de Fès el Bali s’affaire dans les petites ruelles et les passages qui mènent tous au quartier de Qaraouiyyin.

Une fois dans la médina, vous pourrez vous promener dans le souk du teinturier avant de déboucher sur la place Seffarine, bastion des détaillants de cuivre. Puis c’est au tour des tanneurs, des boiseries et des souks au henné jusqu’à la Medersa el Attarin, l’école coranique, chef-d’œuvre de l’art mérinide, édifiée au XIVe siècle.

Fès: que faire?

Surtout, allez voir le souk des tanneurs et n’hésitez pas à les vous rendre dans une belle piscine avec décoration d’antan .

La médina (quartier arabe) de Fès est immense. Promenez-vous dans les nombreuses rues et découvrez les trésors architecturaux, les palais, les mosquées et les caravansérails et la medersa.

Explorez les murs rouges et les souks de Marrakech

Quand le soleil se couche sur Marrakech, les fumées de la place Jemaa El Fna montent, la Koutoubia s’éclaire et la voix d’un muezzin retentit. Les habitants de Marrakech se dirigent vers la célèbre place tandis que les souks multicolores se vident progressivement.

Visiter Marrakech et son souk , lieux incontournable à voir au Maroc
Vue aérienne du souk , marché de Marrakech , ville touristique du Maroc

Les palais restent obstinément silencieux, chargés d’histoire. C’est là que l’on retrouve tout le charme de Marrakech, qui semble s’éveiller après avoir passé la journée sous la torpeur du soleil et dans la pollution des véhicules.

Nichée au pied du Haut Atlas, la ville impériale est divisée en plusieurs quartiers . La médina, entourée d’imposants remparts, est la plus authentique de toutes. C’est ici que se trouvent les principales attractions de Marrakech: les souks, le palais de Bahia, les tombeaux saadiens …

Ce site, classé par l’Unesco, regorge également de riads, ou maisons traditionnelles, transformées en chambres d’hôtes à des fins du tourisme. À l’ouest de la vieille ville, le quartier d’Hivernage est un quartier résidentiel abritant des villas de luxe et des hôtels touristiques.

Au nord, Guéliz est un quartier moderne où fleurissent bon nombre d’hôtels, restaurants, cafés et boutiques de style européen, principalement le long de l’avenue Mohammed IV. Enfin, la palmeraie, à une distance d’environ six milles du centre-ville, s’étend sur près de 13000 hectares.

Réduit d’année en année par la spéculation touristique, il contient aujourd’hui un grand nombre d’hôtels et de clubs de vacances ainsi qu’un superbe parcours de golf conçu par Robert Trent Jones.

Les visiteurs les plus sportifs qui se rendent à Marrakech auront également tout le temps libre pour pratiquer le tennis, l’équitation, le quad, le karting, la randonnée et le ski sur les sommets de la chaîne de l’Atlas. Côté climat, Marrakech est une ville à découvrir toute l’année.

En hiver, les nuits sont fraîches et le soleil est généreux. En été, la chaleur peut être étouffante, notamment à cause des vents secs et chauds qui viennent du Sahara. Mais c’est comme ça que les puristes vous diront que vous devez le découvrir.

Marrakech: que faire?

Rarement programmée, la medersa Ben Youssef (école coranique) est l’une des visites les plus passionnantes avec ses innombrables et minuscules chambres étudiantes et ses patios richement décorés.

Vous pouvez également visiter le musée Dar Said, offrant une collection d’objets du quotidien tels que des balançoires pour enfants, des robes et des bijoux de mariée et des tapis.

Quand le soleil se couche sur Marrakech, les fumées de la place Jemaa El Fna montent, la Koutoubia s’éclaire et la voix d’un muezzin retentit. Les habitants de Marrakech se dirigent vers la célèbre place tandis que les souks multicolores se vident progressivement. La médina, entourée d’imposants remparts, est restée intacte.

C’est ici que vous pouvez trouver les principales attractions de Marrakech: les souks, le palais de Bahia, les tombeaux saadiens …

Explorez les parcs nationaux et les plages d’Agadir

Sans doute la destination touristique la plus importante du Maroc, Agadir est située à peu près à mi-chemin le long de la côte atlantique. On y trouve le plus grand port du Maroc. C’est une ville historique, Agadir a été presque détruite en 1960 par un énorme tremblement de terre et a ensuite été reconstruite, perdant ainsi une grande partie de son charme d’antan.

Aujourd’hui, la ville, beaucoup plus grande qu’elle ne l’était avant la catastrophe en termes de taille et de population. Elle est essentiellement un grand complexe de vacances avec des centaines d’hôtels, restaurants, bars et de boutiques desservant une population touristique croissante. Il y a très peu de monument culturel à Agadir. Ses hôtels sont dans l’ensemble assez abordables. Si vous cherchez un endroit bon marché pour se reposer et se détendre, il est difficile de faire mieux qu’Agadir.

Agadir: que faire?

La plupart des gens viennent à Agadir pour s’allonger sur la plage et consommer de plats sous forme de buffet car, pour être honnête, il n’y a pas grand-chose d’autre à faire ici.

Les activités principales sont les sports nautiques et vous pouvez trouver à peu près tous les types dans les nombreux centres des hôtels, sur la promenade du front de mer ou à la plage.

Il existe également un certain nombre de centres de thalassothérapie à travers la ville où vous pouvez vous rendre pour obtenir des soins revitalisants. Sinon, beaucoup de gens se promènent le long du front de mer autour du coucher du soleil et mangent des glaces et autres collations avant le dîner.

Bien que reconstruit à partir de zéro en 1960, aucun effort réel n’a été fait pour créer quelque chose qui mérite d’être visité. L’attraction la plus importante est la vieille kasbah au sommet de la colline adjacente derrière la station principale.


Sinon, il n’y a que trois principaux points d’intérêt dans la ville elle-même. Le premier est le Jardin de Olhão, nommé après la ville portugaise avec laquelle Agadir est jumelée, il possède un petit musée d’histoire. Le port de pêche, le plus important du Maroc est un spectacle impressionnant.

À côté du port principal se trouve un hall où, tôt le matin, une grande partie des achats et des ventes et il y a même un stand pour que les visiteurs puissent assister aux enchères.

Tanger est une ville à l’atmosphère unique. Autrefois espagnole, américaine, française … la ville a gardé cette combinaison de cultures. Cette ville antique attire les voyageurs internationaux à la recherche de son riche passé.

Tanger: que faire?

Buvez une tasse de café au café Hafa, où Paul Bowles avait l’habitude de boire du thé à la menthe. Prenez place sur la terrasse du café de Paris, ancien café littéraire. Promenez-vous dans l’hôtel Continental, dans la médina surplombant le port. Dans cet hôtel, vous trouverez où les scènes du film « Thé au Sahara » ont été tournées.

Tanger offre une visite au calme. Il faut impérativement flâner dans le petit socco, se rendre au café central. Visite de la Casbah. Le grand socco est toujours un endroit à voir dans la ville.


La géographie


Le Maroc est un pays d’Afrique du Nord qui possède un littoral à la fois sur l’océan Atlantique nord et sur la mer Méditerranée.

Il a des frontières avec le Sahara occidental au sud, l’Algérie à l’est et les territoires nord-africains espagnols de Ceuta et Melilla sur la côte méditerranéenne au nord. C’est juste de l’autre côté du détroit de Gibraltar.


Stations balnéaires

Le Maroc regorge de stations balnéaires à couper le souffle et de villes magnifique. C’est le lieu idéal pour une escapade active ou un peu de calme et de tranquillité!

Saïdia, avec ses plages bien entretenues, son environnement naturel protégé et ses parcs ombragés, offre tout ce dont vous avez besoin et plus pour vous assurer des vacances inoubliables. La longue plage de sable et la mer turquoise offrent un éventail de sports nautiques passionnants ainsi que de belles promenades.

La capitale marocaine, Rabat est élégante. C’est à la fois moderne et historique. La plage des Oudayas est la plus grande plage de sable de Rabat et un lieu sûr pour les surfeurs de tous niveaux.

Pourquoi ne pas visiter la célèbre ville de Casablanca? Réputée pour ses glorieux bâtiments Art Déco, la ville regorge de points forts, dont le boulevard d’Anfa, une avenue bordée de palmiers parsemée de cafés.

La nouvelle station d‘Essaouira Mogador offre luxe et authenticité. La médina d’Essaouira est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.


Sports et activités


Agadir, station balnéaire du pays réputée pour ses longues plages, convient parfaitement aux vacanciers! Marrakech attirera les fêtards tandis que les surfeurs pourront se rendre au sud à Essaouira.

Les adeptes de la randonnée peuvent se rendre dans le sud pour explorer les villes les plus tranquilles du pays, telles que Fès ou Tanger, ou faire une excursion dans les montagnes de l’Atlas.

Vous pouvez également apprendre à rouler le couscous, à faire de la randonnée à dos de chameau, à faire du shopping dans les souks et à vous perdre dans la médina. Que vous souhaitiez explorer la mer Méditerranée, le désert, les montagnes ou les villes impériales, il y en a pour tous les goûts au Maroc!


Transport


Les grandes villes ont des services de bus publics; toutefois, les bus peuvent parfois être extrêmement surpeuplés. Par conséquent, les «petits taxis» sont souvent une option plus facile et plus rapide.

Les petits taxis sont autorisés à transporter jusqu’à trois passagers mais ne sont pas autorisés à aller au-delà des limites de la ville. Ils sont généralement mesurés, mais sinon, convenez d’un prix à l’avance.

Dans les régions les plus reculées, en particulier les montagnes de l’Atlas, les habitants se déplacent de village en camion ou en vieille camionnette. Vous trouverez également des taxis partagés sur les routes marocaines (grands taxis en français).

Il est généralement plus facile d’utiliser des taxis collectifs pour atteindre les vallées du Ziz et du Drâa, le Tizi n’Test et les montagnes du Rif, car ces zones ne sont pas très accessibles en bus. Les tarifs fixes sont un peu plus élevés que les bus, mais restent très raisonnables.

La langue


La langue utilisée dans les écoles, les services gouvernementaux et les médias est l’arabe classique, bien que la langue parlée quotidiennement soit l’arabe dialectal.

Le berbère est principalement parlé dans le Rif, l’Atlas et le Souss. La plupart des marocains parlent français et certains parlent espagnol ou anglais.

La météo


Le climat au Maroc diffère selon les régions. La côte nord marocaine et les zones centrales sont méditerranéennes, avec des étés chauds et secs et des hivers doux et humides. Les températures intérieures sont plus extrêmes, avec des hivers froids et des étés très chauds.

Dans le désert, il y a environ 13 heures de soleil par jour, alors qu’il n’y a qu’environ neuf heures de soleil sur l’Atlantique. En hiver, l’ensoleillement est d’environ six heures au nord et de sept à huit heures au sud. La côte atlantique, par exemple Casablanca, voit la plupart des pluies – le plus lourd en hiver.

Visiter le Maroc: conseils de voyage


Le Maroc peut être divisé en trois grandes régions: le nord, le centre et le sud. Découvrez la forme la plus authentique de la culture marocaine dans les nombreuses médinas et souks du nord du Maroc. du discret Tétouan au Fès spirituel.

Entre Atlantique et Méditerranée, le nord du Maroc est bordé de longues plages isolées telles que Saïda. Les coins du royaume de Sherif – du nord au sud, jusqu’aux régions les plus orientales restent largement à l’abri du tourisme de masse.

Les régions les plus populaires sont les plages d’Agadir, la vie nocturne de Marrakech et les vagues sur la côte d’Essaouaria, qui attirent toujours les surfeurs.

Le centre du Maroc attire le plus de touristes et les guides peuvent vous aider à découvrir la richesse culturelle du Maroc. Cependant, pour éviter les nombreux guides touristiques frauduleux et les faux taxis, organisez un guide officiel recommandé par l’Office du tourisme marocain.

La région offre également un mélange étonnant de tradition et de modernité. Pour découvrir les trésors artistiques, architecturaux et gastronomiques du pays, il suffit de flâner dans les capitales impériales de Fès, Marrakech, Rabat ou Meknès. Le sud du Maroc est idéal pour se détendre avec la tranquillité du désert et les vents océaniques, loin de l’agitation de la ville.

Maroc: à propos de la culture


Le ramadan est la période de jeûne musulman traditionnel (Ne pas boire, manger, fumer ou avoir des relations sexuelles pendant la journée) qui dure 29 ou 30 jours.

Pendant cette période, tout est fermé. Toutefois, dans les zones touristiques, les restaurants et les cafés restent généralement ouverts pendant la journée.

La vie religieuse au Maroc adhère strictement au calendrier musulman: l’Hégire, le jour où Mohammed a quitté La Mecque pour Médine, marque l’année I. L’année hégirienne compte douze mois lunaires de 29 à 30 jours et est donc plus courte que l’année solaire de onze à douze jours.

Maroc: que manger?


La cuisine marocaine est connue pour être l’une des meilleures cuisines du monde. Il implique des épices subtiles et des combinaisons de saveurs délicieuses.

Bssara est une soupe riche traditionnelle de fèves séchées habituellement servie au petit-déjeuner.

Les repas marocains commencent généralement par au moins sept salades de légumes cuites ramassées avec du pain. Ils peuvent inclure des poivrons verts et des tomates, des carottes sucrées ou une purée de courgettes, ainsi qu’un plat d’olives locales.

Le zaalouk est une trempette d’aubergine fumée assaisonnée d’ail, de paprika, de cumin et d’un peu de poudre de piment.

Pour le plat principal, le Maroc propose une riche sélection de plats de poisson. La chermoula au poisson est une combinaison d’herbes et d’épices utilisée comme marinade avant la cuisson sur du charbon et comme sauce pour trempette.

Le tajine de Kefta est un plat traditionnel marocain. Il s’agit d’un hachis de bœuf ou d’agneau à l’ail, à la coriandre et au persil frais, à la cannelle et à la coriandre moulue, roulé en boulettes et cuit dans une sauce à la tomate et à l’oignon.

Pour le dessert, essayez une tarte b’stilla – des couches de pâte fine avec de la viande de pigeon, des amandes, des œufs et des épices.

La boisson traditionnelle du Maroc est le thé à la menthe.

Pendant la période sainte du ramadan, le jeûne est généralement rompu au coucher du soleil chaque jour avec un bol chaud de soupe de harira. Riche en tomates, lentilles, pois chiches et agneau, il est agrémenté d’un filet de jus de citron et de coriandre hachée, et servi avec un bretzel gluant appelé chebakkiya.

Les plats de rue marocains se composent de brochettes, calamars et sardines grillées. Le meilleur endroit pour les goûter est la place Djemaa el-Fna à Marrakech.

Vous pouvez également trouver des mets plus insolites tels que la viande de tête de mouton, les escargots cuits dans un bouillon épicé et les brochettes de foie d’agneau. Des boulettes de pommes de terre frites appelées Makouda sont également disponibles. Elles sont délicieuses et trempées dans une sauce harissa épicée.


Maroc: quoi acheter?

Vous êtes probablement familier avec les souks du Maroc; connus pour leurs marchés animés et leurs prix non fixés. Ils vendent une gamme de produits; des bijoux à l’artisanat local et une gamme d’épices.

Chaque ville a sa propre spécialité: Meknès est connue pour ses boiseries, Rabat pour ses matériaux (broderie, tissage et tapis traditionnels du XVIIIe siècle) et Marrakech pour son cuir.

Vous y trouverez des sacs, des ceintures et des chaussures fabriqués à la main à l’aide de méthodes anciennes. Pour ceux qui préfèrent une expérience de shopping plus calme, le Maroc abrite également le plus grand centre commercial d’Afrique, le Morocco Mall, récemment ouvert à Casablanca. Où que vous décidiez de visiter, assurez-vous de ne pas manquer les achats!