Les Canaries: ce qu’il faut faire et visiter

Voyage aux îles Canaries, terre de printemps éternel
Profitez des vacances pour choisir votre séjour aux Canaries et visiter un archipel de sept superbes îles proche des côtes africaines …

L’archipel des îles Canaries est composé des îles de Tenerife, Grande Canarie, Fuerteventura, Lanzarote, La Palma, La Gomera et Hierro. Il y a également plusieurs petites îles de l’océan Atlantique, au large de la côte saharienne.

Pourquoi aller aux îles Canaries?

Visiter les Canaries ; un magnifique archipel à découvrir

Vous auriez raison de comparer les îles Canaries espagnoles à un paradis tropical. Situées dans l’océan Atlantique Nord au large de la côte sud-ouest du Maroc, les sept îles de cet archipel arborent des bandes de rivage enviables qui se déploient dans les eaux aigues-marines.

Les surfeurs, les véliplanchistes, les plongeurs sous-marins et les baigneurs se pressent tous sur des rivages différents pour se délecter des vagues noueuses, du monde sous-marin vibrant et du sable mou.

Et si vous visitez certaines des plus grandes îles; à savoir Gran Canaria, Tenerife et Lanzarote, vous trouverez les stations balnéaires nécessaires. Ces hébergements de luxe disposent de restaurants gastronomiques, de vastes terrains de golf et d’un accès privilégié à la plage.

Mais nous dirions que les Canaries concernent autant les quatre parcs naturels que les plages et les stations balnéaires. Prenez le Parc national del Teide sur l’île de Tenerife, par exemple: il contient le troisième plus grand volcan du monde – et les visiteurs peuvent y faire de la randonnée.

Lanzarote abrite le parc national de Timanfaya, où les voyageurs peuvent faire des promenades à dos de chameau à travers le terrain presque lunaire. En découvrant cette combinaison de belles plages, d’hébergements luxueux et de parcs naturels hors du commun, vous vous sentirez certainement comme le chat qui a avalé le canari.


Les îles Canaries: que visiter?

Tenerife

Le Pico del Teide à Ténérife est le plus haut sommet d’Espagne et le plus haut volcan d’Europe, culminant à 3718 mètres.

Parc national del Teide

Au centre de Tenerife, le parc national du Teide (déclaré patrimoine mondial de l’UNESCO en 2007) cache un petit bijou: Las Cañadas.

Las Cañadas est un volcan de 10 km de large au sommet duquel se dresse le Pico del Teide, le plus haut sommet d’Espagne à 3718 mètres et dont la dernière éruption a été enregistrée en 1798.

Diverses fleurs sauvages poussent ici, notamment la fleur du Teide (Echium Wildpretii), une espèce endémique et rare. C’est une plante en forme de cône pouvant atteindre 1,80 de haut.

Les installations touristiques se limitent à un hôtel récemment rénové, à un office de tourisme et à un téléphérique. Ce dernier, construit en 1971, vous emmènera au sommet en 8 minutes pour admirer la vue sur l’archipel . Cependant, il faut payer 22 euros aller-retour par personne.

Vous devez faire votre demande une semaine à l’avance au bureau de l’administration du parc situé dans la capitale, Santa Cruz de Tenerife.

Le massif d’Anaga

Massif montagneux Anaga à Tenerife  touche les nuages et fait face à la mer.

Le massif d’Anaga se trouve au nord de Santa Cruz de Tenerife. Il y a des itinéraires de randonnée, pour lesquels vous pouvez obtenir des cartes à l’office de tourisme. Ces trajets vous mèneront au cœur d’une végétation diversifiée où vous découvrirez de nombreuses espèces d’oiseaux.

La forêt de Las Mercedes vous donnera l’occasion de profiter de vues magnifiques depuis le Mirador Pico del Inglés, un balcon naturel d’une hauteur de plus de 200 mètres.

Gran Canaria

Maspalomas

Vue aérienne de la staion balnéaire  Maspalomas à Gran Canaria. Dunes de sable dorés face à une immense plage.

Maspalomas est la principale station balnéaire de Gran Canaria et l’un des endroits les plus visités aux Canaries. Les dunes de sable (du même nom) s’étendent sur des kilomètres dans un décor digne de «Lawrence d’Arabie». Ici, on a l’impression que le Sahara n’est pas loin! Ces collines en mouvement surplombent des plages offrant toutes sortes d’activités balnéaires.

Très développée, la Playa del Inglès est la plage la plus fréquentée, tandis qu’à l’est, la ville de San Agustin offre plus de tranquillité.

Puerto Rico

À l’ouest de Maspalomas, Porto Rico attire de plus en plus de vacanciers malgré son développement chaotique.

Le site bénéficie non seulement d’une vaste plage de sable doré, mais du taux d’ensoleillement le plus élevé de toute l’Espagne. Vous pouvez bronzer, nager ou même essayer la planche à voile ou la plongée sous-marine.

Fuerteventura

La péninsule de Jandia

Grande Plage  de Cebada à Fuereteventura. Plage avec des nageurs et vacanciers qui bronzent sur le sable.

La moins peuplée des îles Canaries, Fuerteventura compte plus de 150 plages. Les meilleures plages se trouvent dans l’extrême sud de l’île, sur la péninsule de Jandia.

Avec ses longues plages de sable séparées par des falaises, Costa Calma connaît aujourd’hui un développement important avec des établissements de plus en plus modernes.

Une côte plus «naturel» se trouve en direction du phare isolé de Punta de Jandia; tout comme le côté ouest de la péninsule, il y a beaucoup de vent et on ne peut y accéder qu’en 4×4.

Corralejo

Au nord de l’île, Corralejo, ancien village de pêcheurs pittoresque devenu aujourd’hui une grande station balnéaire; s’articule autour des nombreux restaurants de poisson que l’on trouve sur le port. Ses superbes dunes rappellent le désert, tandis que face à Corralejo, l‘île de Lobos est un paradis pour les plongeurs et les planchistes.

La Palma

Culminant à 2438 mètres, La Palma a remporté le titre de l’île ayant les sommets les plus abruptes du monde. En son centre, le parc national de Taburiente abrite un immense cratère recouvert de pins et sillonné de nombreux petits ruisseaux et ruisseaux qui s’étend sur 18 km de large et 2600 m de profondeur.

Au sud de Santa Cruz, la capitale de l’île, les coulées de lave rappellent l’activité récente de la Teneguia, dont la dernière éruption remonte à 1971.

Parc national de Taburiente

Le parc national Taburiente contient un immense cratère en son centre, mesurant environ 30 km


Les Canaries: les souvenirs à acheter

Les objets à ramener après avoir visiter les Canaries

La Palma se distingue par sa production artisanale de soie et de cigares. Lanzarote et Teguise fabriquent des timples, un instrument typique des Canaries, un peu comme un ukelele. Il existe également des poteries, des broderies et des tissages de feuilles de palmier.

À Tenerife, essayez de ramener la célèbre pierre précieuse semi-précieuse La Olivina qui se trouve sur le volcan Teide. Si possible, rendez-vous aux mercadillos, petits marchés animés, car ce sont les meilleurs endroits pour trouver des produits régionaux.

Les magasins sont ouverts du lundi au samedi de 9h30 à 13h30 et de 16h30 à 20h00. Pendant ce temps, les grands centres commerciaux sont ouverts sans interruption de 10h00 à 21h00 et parfois même de 22h00.


Les Canaries: que manger?

Le cocido , un ragoût de viande et de légumes ,est un plat typiquement espagnol qui varie selon les régions. La version des îles Canaries comprend des ignames, des poires et des pois chiches. La mer joue un rôle important dans la cuisine espagnole, en particulier dans la cuisine canarienne. Vous trouverez donc beaucoup de poisson au menu.

La plupart des plats sont servis avec du mojo, une sauce à base d’huile d’olive, du vinaigre, du sel, de l’ail et d’autres herbes et épices, à manger froid. Le piment rouge est utilisé dans le picon mojo. Chaque famille a sa propre recette afin que vous ne goûtiez jamais deux mojos identiques.

Les papas arrugadas, un plat de pommes de terre au four généralement servi avec du mojo, sont une autre spécialité locale des Canaries. Les papas sont des pommes de terre des Canaries différentes de celles trouvées sur le continent européen; Petits, ronds et délicieux, ils ont été introduits d’Amérique au début du 17ème siècle. Les papas sont toujours mangés avec la peau laissée, mais méfiez-vous car ils sont très salés!

Le gofio, la plus ancienne recette de l’archipel, fait également partie des plaisirs de la table. Il s’agit d’une farine de maïs sucré grillé, à partir de laquelle elle est ensuite transformée en une sorte de pain qui se mange avec la plupart des repas.

Pour les gourmands, essayez le pan de papas, un dessert populaire. Enfin, si vous souhaitez goûter du vin, assurez-vous de demander l’agréable boisson locale à base de raisins Malvasias.


Les îles Canaries: quelles sont les particularités culturelles?

Les particularités à connaitre lorsque vous visiter les Canaries


La journée est organisée en fonction du climat. Les Espagnols déjeunent à 13h30 et le dîner à 21h00. Une grande partie de l’activité s’arrête entre 14h00 et 17h00 pour permettre à la chaleur du jour de passer. Les habitants aiment faire la fête et les rues restent souvent animées tard dans la nuit, souvent jusqu’à l’aube.


Visiter les Canaries: conseils de voyage

Assurez-vous de planifier vos visites à l’avance. Bien que les liaisons de transport entre les îles soient régulières, une organisation minimale est requise. Assurez-vous d’être bien préparé à la chaleur lors des traversées en mer, des excursions et des randonnées (elles sont généralement organisées au printemps / automne).

En été, essayez de partir tôt ou revenez tard pour éviter de voyager dans la chaleur du jour. Cependant, il fait froid en haute altitude, alors n’oubliez pas d’emporter des vêtements chauds.