Mal des transports - Remèdes et solutions pour bien voyager

14 juillet 2018

Lutter contre le mal de transport

Quand partir en vacances est synonyme de nausée et vomissement.

Trois millions de français sont malades dans les transports , aussi bien en voiture, bateau, avion et train ; allant jusqu’à appréhender le départ. Pourquoi certains sont malades et pas d'autres ? Les astuces pour faciliter votre transport.

SOMMAIRE

D'où vient le mal des transports et quelles sont les personnes plus touchées?
Quelles sont les solutions au mal de transports

1.Les Patches
2.Les Bracelets contre la nausée
3.Remèdes Naturels contre le mal des transports
Quelques conseils pour bien voyager
1.Une bonne hydratation
2.Attention à l'alcool
3.Un peu d’exercice
4.Bien dormir
5.Voyager confortablement
6.Bien gérer le décalage horaire




D'où vient le mal des transports et quelles sont les personnes plus touchées? 

Si l'on se sent mal dans les transports, c'est que notre cerveau reçoit des informations contradictoires.
Exemple: en lisant un livre dans une voiture ou dans la cabine d'un bateau, vos pieds et muscles disent que vous êtes immobiles, tout comme vos yeux qui fixent le livre, en revanche l'oreille interne qui dirige l'équilibre du corps détecte du mouvement. Il y a donc un conflit des sens qui peut provoquer : nausées, vertiges, vomissements.
Le mal des transports touche essentiellement les enfants de 3 à 12 ans et les femmes sont plus affectés que les hommes.

Quelles sont les solutions au mal de transports

Si les solutions classiques ne suffisent pas ( fixer l’horizon, manger léger, s'hydrater et prendre l'air), il existe des solutions multiples.

1.Les Patches 

A coller derrière l'oreille, ils sont sont adapter à un long trajet ( croisière par exemple).
Attention aux effets secondaires qui se manifestent en général par de la somnolence .
Les patchs coutent environs 7 euros l’unité pour des effets s'étalant sur 72 heures et ces derniers ne sont pas remboursé par l'assurance maladie.

2.Les Bracelets contre la nausée

Il y a d'autres solutions proposées en pharmacie: les bracelets anti-nausée inspirés de la médecine chinoise et de l’acupuncture . (Avec des petites pressions sur les poignets cela favorise la digestion et le flux sanguin).
Le prix à l'unité est d'environ 10 euros.

3.Remèdes Naturels contre le mal des transports

L'OMS ( l'organisation mondiale de la santé) à reconnu l'efficacité du gingembre contre la nausée ( en morceau et sirop) et l'eau de Mélisse contre la nervosité.

Si malgré toutes ses recommandations votre mal des transport persiste il est préférable de prendre un rendez-vous avec un médecin.


Quelques conseils pour bien voyager


Pendant un voyage on peut être amené à être sujet à des problèmes de santés, physiques et divers autres situations désagréables qui peuvent rendre votre voyage pénible.
Afin d'éviter ce type de situation il y a certaines astuces à prendre et compte et surtout certaines mauvaises habitudes à éviter.


1.Une bonne hydratation

Vous devez boire régulièrement de l'eau afin d'éviter des risques de déshydratation dans l'avion ou une éventuelle une concentration de votre masse sanguine. Faites attention car avec la climatisation dans l'avion vous n'avez pas la sensation de soif .

2.Attention à l'alcool

Évitez de boire de l'alcool, car il s'agit d'un facteur important de déshydratation qui sont décuplés en altitude. De concerto mélange d'alcool et médicament est vivement déconseillé.

3.Un peu d’exercice

Pour activer votre circulation sanguine, n'hésitez pas à vous lever, vous  déplacer le long du couloir en vous étirant et en faisant des exercices, en respectant vos voisins.

4.Bien dormir

Vous disposez à bord d'un masque pour les yeux et d'une couverture. Essayer de vous assoupir ou de dormir afin d'être de bonne humeur et en pleine forme à votre arrivée. Attention : Évitez de dormir recroquevillé.


5.Voyager confortablement

Vous devez portez des vêtements amples et légers afin d'éviter des sensations de gêne une fois sur votre siège, qui est général n'est pas très spacieux. Desserrez vols lacets afin de faciliter la circulation sanguine, Vous pouvez également retirer vos chaussures pour éviter tout gonflement des pieds.

6.Bien gérer le décalage horaire

Dès votre monté à bord mettez votre montre à l'heure de votre lieu de destination ainsi vous adapterez votre rythme sur cette nouvelle heure ( sommeil et heure de repas).