27 juin 2013

Que visiter à Fort de France ?

27 juin 2013
Vidéo de L'office du tourisme de Fort de France
Découverte de la belle ville de Fort de France



Résumé
 Découverte de la capitale de la Martinique Fort de France .
L'office de tourisme de Fort de France permet de découvrir via un carnet de voyage en vidéo la ville martiniquaise. Ces espaces , cultures , festivals et festivités , carnaval, monuments...
Découvrir Fort de France en quelques minutes.

Visite de Fort de France

La plupart des attractions de Fort-de-France sont regroupées autour de la Place de la Savane (parc de la savane), un parc de grande taille et des espaces verts au centre de Fort-de-France. Une agréable promenade en bord de mer (Promenade du Front de Mer) relie le parc au Point Simon. La place de la Savane a des palmiers, des statues et des monuments commémoratifs. En outre, le long de la Ruse de Liberté du côté nord-ouest du parc, vous trouverez une série de kiosques vendant des aliments, des objets d’artisanat et des souvenirs locaux. Il y a aussi un bureau d'information touristique.

De l'autre côté de la rue se trouve la bibliothèque Schoelcher (bibliothèque Schoelcher). Cet édifice orné a été créé pour l'Exposition de Paris de 1789 et, à la fin de cette foire, il a été expédié par morceaux en Martinique, où il a été réassemblé. Il a été nommé en hommage à Victor Schoelcher, un abolistioniste, qui a joué un rôle de premier plan dans l'éradication de l'esclavage en Martinique. En 1883, il fit don de sa bibliothèque privée de quelque 10 000 livres et 250 partitions au Conseil général de la Martinique, à condition qu'une bibliothèque publique soit construite pour abriter la collection. Cette collection a constitué le noyau de la collection d'aujourd'hui, spécialisée dans les travaux sur la Martinique, son environnement et les Caraïbes. La bibliothèque est ouverte aux visiteurs.

A proximité se trouve le Pavillon Bougenot, un bâtiment de style colonial qui était autrefois la demeure d’Emile Bougenot, ingénieur et propriétaire d’une fabrique de sucre. Depuis 2004, il fait office d’annexe à la bibliothèque Schoelcher.

Préfecture

La préfecture, siège du gouvernement, abrite également les bureaux du gouvernement local de l'île. Construit au début du XXe siècle, il s’inspire des bâtiments du château de Versailles.
En bas de la rue de la Liberté, en direction de la mer, se trouve le Musée d’archéologie précolombienne et de préhistoire (Musée d’archéologie et de préhistoire précolombienne). Comme son nom l'indique, ce musée a pour objectif de mieux faire connaître les habitants de la Martinique avant la colonisation européenne. Ses collections comprennent quelque 2 000 objets comprenant de la céramique, des pierres et des coquillages, des os et des bijoux. Le musée est installé dans un ancien bâtiment militaire achevé en 1893.

Fort Saint-Louis

Fort Saint-Louis, qui se trouve sur une péninsule au sud-est du parc, constitue le site le plus visible de Fort de France. Appelé à l'origine Fort Royal, il date de plus de 300 ans. Ses murs de pierre abruptes dominent la terre et la mer environnantes. Des visites guidées du fort peuvent être organisées par l’office du tourisme.

Rue Victor Schoelcher

La Ruse de Victor Schoelcher se trouve à un pâté de maisons de la rue de la Liberté. C'est la première rue commerçante de Fort-de-France.
À son intersection avec la rue Blénac se trouve la cathédrale Saint-Louis (Cathédrale Saint-Louis). Il y a une église catholique romaine sur ce site depuis 1657. Cependant, des catastrophes naturelles telles que des incendies, des ouragans, des tremblements de terre et des activités volcaniques ont entraîné la destruction des six premières églises construites ici. La structure actuelle a été complétée en 1897 avec un squelette de fer pour éviter de telles catastrophes. Il a été conçu par Henri Picq, disciple du célèbre Gustave Eiffel. La conception combine des éléments des styles néo-gothique et néo-roman. Le clocher se lève 187 pieds et sur ses côtés sont des énormes arcs-boutants.

L'ancien hôtel de ville de la rue de la République est un autre bâtiment qui a surmonté les catastrophes naturelles. Conçu dans le style néo-classique, le bâtiment a été commencé en 1884 mais en raison d'un incendie dévastateur et d'un ouragan, il n'a été achevé qu'en 1901. En plus d'abriter le gouvernement de la ville, le bâtiment comprenait le théâtre municipal, réputé pour son acoustique. Lorsque le bâtiment est devenu trop petit pour être utilisé par le gouvernement, il a été transformé en une combinaison de musée et de théâtre. En 2009, il a été rebaptisé Théâtre Aimé Césaire à la mémoire d'un maire de longue date de Fort de France.

Le plus grand centre commercial de Martinique
Plus au nord, rue Sambert, vous arrivez à la Marche Couverte. Il s’agit du marché des produits alimentaires locaux et offre un aperçu de la culture locale.


Lieu / Adresse : Fort-de-France, Martinique