03 août 2011

Martinique: Département et région d'Outre-Mer

03 août 2011
La Martinique: l'île au belles fleurs ( Madinina)
Martinique est une île dans la mer des Caraïbes, d'une superficie de 1128 km² .
Comme en Guadeloupe, l'île est une région d'outre-mer de la France, composé d'un seul département d'outre-mer.

La Martinique se trouve entre l'île anglophone de la  Dominique au nord-ouest et de St-Lucie au sud, et est proche de la Barbade, au sud-est.

Comme avec les autres DOM ( départements d'outre-mer), la Martinique est l'une des vingt-sept régions françaises ( 25 en métropole, 2 en Outre-Mer) en France . Le premier européen joint l'île était Christophe Colomb en 1502. 
Martinique Département et Région d'Outre Mer

Dans le cadre national, la Martinique fait partie de l'Union européenne, et sa monnaie est l'euro.
Sa langue officielle est le français, bien que beaucoup de ses habitants parlent aussi le créole antillais (créole martiniquais).

Environnement
Le nord de l'île est montagneux avec une forêt dense et d'un écosystème riche.


La Martinique dispose de quatre ensembles relief montagneux : le Piton Conil à l'extrême nord,la Montagne Pelée, un volcan actif; Morne Jacob et les Pitons du Carbet, un ensemble de cinq volcans éteints couvertes de forêt tropicale et dominant la baie de Fort de France à 1196 mètres.


La plus haute des montagnes de l'île, culmine à 1397 mètres , c'est le tristement célèbre volcan de la Montagne Pelée. Ses cendres volcaniques ont créé des plages de sable gris et noir dans le nord (en particulier entre l'Anse Céron et l'Anse des Gallet), contrastant nettement de la plage de sable blanc des Salines, dans le sud.

Le sud est plus facilement traversée, même si il dispose encore de certaines fonctionnalités impressionnantes géographique. Parce qu'il est plus aisé d'y voyager et plus attractif et à cause de nombreuses plages et des installations balnéaires dans toute cette région, le sud reçoit la majeure partie du trafic touristique.
 Les plages de la Pointe de Bout, par Diamant (qui comprend le droit au large des côtes de la Roche de Diamant), Sainte-Luce, Sainte-Anne et  Les Salines sont très populaires.

Culture
Comme un département d'outre-mer de la France, la culture de la Martinique mêle des influences françaises et des Caraïbes.

La ville de Saint-Pierre (détruite par une éruption volcanique de la Montagne Pelée), a été souvent désigné comme le "Paris des Petites Antilles".
Suivant la coutume traditionnelle française, de nombreuses entreprises ferment à midi pour permettre à un déjeuner de longues, puis rouvrez plus tard dans l'après-midi. La langue officielle est le français.

Beaucoup d'habitant parlent le créole martiniquais, qui est un mélange de langue africaine et de langue européenne  également utilisé dans les îles voisines de Sainte-Lucie et la Dominique.
Martiniquais créole est basé sur la langue française, et africaine avec des éléments de l'anglais, l'espagnol et le portugais.
Martiniquaises
Il continue d'être utilisé dans les traditions orales contes et autres formes de discours et dans une moindre mesure par écrit. Son utilisation est prédominante parmi les amis et la famille proche. Bien qu'il n'est normalement pas utilisé dans des situations professionnelles, les membres des médias et les politiciens ont commencé à l'utiliser plus fréquemment comme un moyen de racheter l'identité nationale et d'empêcher l'assimilation culturelle en France métropolitaine.

Embarcation de pêche
En effet, contrairement à d'autres variétés de créole français tels que le créole mauricien, le créole martiniquais n'est pas facilement compris par des locuteurs du français standard en raison de différences significatives dans la grammaire, la syntaxe, le vocabulaire et la prononciation, mais au fil des années, il s'est progressivement adapté de la norme française.
La grande majorité de la population de la Martinique est descendante d'esclaves africains amenés pour travailler sur les plantations de sucre pendant la période coloniale, généralement mélangé avec un peu de métropolitain, amérindiens (peuple caraïbe), indien (tamoul), d'ascendance libanaise ou chinoise. Entre 5 et 10% de la population est d'origine Indienne (d'origine tamoul).