Carnaval en Martinique : dates et déroulement

04 janvier 2019

Le Carnaval en Martinique

Le Carnaval de Martinique suit la tradition du carnaval universel avec une douce saveur antillaise. 
Dans cette île des Antilles françaises, les festivités du carnaval commencent le premier dimanche après l’épiphanie et atteignent leur apogée à Mardi-Gras.

Groupe caranvalesque dans la rue de Fort de FRance


Le déroulement du Carnaval en Martinique

Les festivités débuteront immédiatement après l'Epiphanie, c'est-à-dire deux mois avant le Mardi Gras.  Les défilés de rue, des événements thématiques et fêtes privées seront à l’honneur dans toute l’île. 
Les administrés et des représentants des groupes carnavalesques se réunissent pour organiser les festivités tous les dimanches. Chaque commune élit une reine ; et la Reine du carnaval sera nommée Reine le jour de la grande parade.  Même les grands-mères entre en compétition, parant leurs plus beaux habits traditionnels.
Loin des regards indiscrets, chaque commune prépare de nouveaux costumes carnavalesque et des accessoires qui ne seront dévoilés que le jour du défilé à Fort de France.

Percussioniste du Carnaval en Martinique

Période du carnaval

Les débuts des festivités et défilés carnavalesque débutent en début d'année en Janvier et se termine en début Mars avec le Mercredi des cendres (dates ou le roi Vaval qui est un mannequin géant, est brûlé ). 
Le Carnaval est à son paroxysme à partir de la fin du mois e Février , à ce moment la vie quotidienne de la Martinique est chamboulée.
Les habitants de la Martinique ont pour habitude d'assister en grand nombre aux festivités du carnaval sur l'ensemble de la Région. 
La Martinique ( ou Madinina : nom donné par les premiers habitants amérindiens ), est une île multicolore où l'on vit au rythme de la fièvre carnavalesque.

 Vaval : roi du carnaval
Le roi du Carnaval qui est le roi Vaval, (un mannequin représentant un politicien satirique, un personnage public ou une institution) est fabriqué avec une attention particulière et élevé en haut du char, paradant aux côté de la reine du Carnaval, élus par un jury avec des membres de différentes communes. Le roi Vaval sera incinéré lors du dernier jour du Carnaval pour mieux renaître de ses cendres l'année suivante.
Ainsi tout au long de la durée du Carnaval en Martinique , les participants vibrent au rythme de la musique antillaise ( soca, dance-hall, jump-up...), les foules se mélangent, dansent, s’amusent toute la nuit.
 
Le Roi Vaval est incinéré en place public - Vaval brûle

Le carnaval est aussi une occasion de montrer les masques traditionnels de l'île. Certains hommes portent des masques d'argile rouge, les hommes Neg gwo siwo sont enduits de la tête aux pieds dans du sirop de sucre de canne et du charbon (ce sont des caricatures de "l’esclavage " contrairement aux insulaires natif créole), Marianne la po fig, entièrement vêtu de feuilles de bananier, les moko-zombis sont des danseurs africains sur les trampolines …
Tous participent à l’éclectisme de ce carnaval évocateur d’une histoire martiniquaise vibrante.
Lieu / Adresse : Martinique