09 mars 2011

LADOM: Aide à la continuité territoriale

09 mars 2011

Les aides d’État pour les départements d'Outre-Mer (voyage)


Depuis 2004 un ensemble d'aides à la mobilité des résidents des départements d'outre-mer à été mis à jour, dont le passeport mobilité.
Cette aide concerne essentiellement  les personnes qui vivent  dans les départements et les territoires d'outre-mer (Dom-Tom), qui comptent se déplacer en France métropolitaine .

Le principale interlocuteur qui permet d'effectuer l'ensemble des démarches pour accéder à cette aide est LADOM, l'agence de l'outre-mer pour la mobilité .
En fonction des départements d'outre-mer le montant des aides varie .
  • Guadeloupe : 170 euros à 270 euros
  • Martinique  : 170 euros à 270 euros
  • Guyane        : 180 euros à 300 euros
  • Réunion       : 220 euros à 360 euros
  • Mayotte       : 270 euros à 440 euros 

L'aide à la continuité territoriale en Guadeloupe


En Guadeloupe, le Conseil régional a décidé d'émettre aux bénéficiaires des aides, des paiements acceptés par les agences de voyage.
Ces bons de réductions ont une valeur de 100,150 ou 200 euros, selon l'âge et les circonstances.
La Région met en œuvre une nouvelle aide régionale pour ceux qui comptent se rendre en France. (à partir de Janvier 2011)

Les bénéficiaires de la continuité territoire peuvent partir en France en profitant des réductions.

Quelle est l'utilité de cette  réduction ? 

Le coupon de réduction n'est pas un chèque, mais un document administratif délivré par le conseil  régional de Guadeloupe,qui permet de payer une partie du billet d'avion aller-retour Guadeloupe / Métropole .

Qui peut bénéficier de cette aide à la continuité territoriale ?

 
Toute personne ayant résidé en Guadeloupe pendant au moins six mois.  

Les personnes  vivant près chez un tiers, doivent fournir une attestation de la mairie .
  • Les enfants ayant entre 02 et 12 ans.
  • Les jeunes âgés de 12 à 30 ans, dépendants de leurs parents qui ont un revenu  inférieur ou égal à 1200 euros.
  • Les jeunes âgés de 12 à 30 ans, qui effectuent un voyage en France dans le cadre de leur éducation ou pour améliorer leurs connaissances relatives à l'éducation reçue. 
  • Les étudiants non admissibles au passeport mobilité de LADOM.
  • Les demandeurs d'emploi qui doivent voyager pour des raisons professionnelles (formation, des examens, concours, interview dans le cadre d'un processus d'embauche...). 
  • Les personnes à  revenu faible avec un revenu  inférieur ou égal à 1200 euros . 
  • Les athlètes / sportifs qui doivent voyager dans le cadre de compétitions officielles.