14 juillet 2014

Martinique et nautisme (évolution, projets)

14 juillet 2014
 Les années d'efforts pour faire de la Martinique une grande destination nautique ont porté leurs fruits. La filière est en plein essor et joue son rôle d attractivité sur le territoire.
Un secteur économique porteur
On dénombre aujourd'hui 130 entreprises dont 21 sociétés de location de bateaux domiciliées en Martinique proposant un catalogue de 200Nautisme, Nautisme Martinique, voiliers et 95 navires. 12500 navires sont immatriculés et 300 nouvelles immatriculations sont attribuées chaque année tandis que 1000 permis de bateaux sont délivrés dans le même temps. Deux établissements, un public, le lycée professionnel du Marin, et un établissement privé; l Ecole de formation professionnelle aux métiers maritimes et aquacoles a la Trinité, permettent aux jeunes de Martinique d'accéder aux carrières maritimes. L'Institut Régional du Nautisme propose des préparations aux permis mer côtier et hauturier ainsi que des stages pour acquérir le niveau " équipier de pont" et "chef de quart ".

Le  Marin , station modèle
Au sud de la Martinique , Le Marin concentre la majeur partie du secteur. La commune s est lancée dans l'aventure nautique en 1995. Progressivement elle a financé l aménagement de son port de plaisance qui atteint aujourd'hui 750 anneaux et 100 bouées sur un total pour l île de 1300 postes a quai. La qualité de ses infrastructures et services lui vaut le label France station nautique  et le pavillon bleu européen. En 2012 le marin a également reçu le trophée de l escale 2012. La plus grande base nautique de la Caraïbe sud s'affirme comme le leader de la location touristique grâce a la quinzaine de loueurs disposant de 220 navires.  la fréquentation reflète le dynamisme du port. On a enregistré en 2012 52000 plaisanciers repartis entre les locataires de bateaux de plaisance (25000) et les plaisanciers de passage (27000) qui ont généré un pactole de 36 millions de dépenses.
Autre atout de taille le centre de carénage devrait être agrandi afin de pouvoir s occuper aussi des bâtiments plus importants yachts méga yachts navires marchands jusqu’à  4440 tonnes.

Nautisme en Martinique
Le Marin: Yacht Charter (Navire de plaisance à utilisation commerciale)
Situé juste devant le port de plaisance sur le bassin de la Tortue, le Club Nautique, fondé en 1963, propose un grand nombre d'activités, sur un espace nautique balisé.
Loin de se reposer sur ses lauriers, la commune poursuit ses efforts. Elle a ainsi mis sur pied un agenda rythmé par de grandes manifestations dédiées à la mer. Elle organise chaque année le Salon des Métiers; de l'Industrie, des Loisirs nautique et de l'environnement (SMILE). Le week end de l'ascension a lieu le challenge baptisé "Combat de Coques". Vers la Toussaint, le Tournoi International de Pêche Sportive réunit les as de la pêche au gros. Un nouveau rallye, l'Atlantic Odyssey ouvert aux plaisanciers amateurs relie en deux étapes les Canaries aux Caraïbes.La première édition a été accueillie aNautisme, Nautisme Martinique,u Marin début Décembre 2013. Enfin, tous les trois ans, la Transquadra voit s'affronter des hommes et des femmes de plus de quarante ans dans une course transatlantique en solitaire ou en double en deux temps: en été, Saint-Nazaire/Madère et en hiver Madère/Martinique ( le Marin). La prochaine Transquadra est programmé pour 2015.

Fort-de-France dans la course
La ville de Fort-de-France qui peut s'enorgueillir d'avoir un des plus anciens Yacht Club de la Caraibe puisqu'il fût ouvert en 1935, compte bien regagner ses galons perdus.

Un vaste programme de revalorisation de la frange littorale est en cours avec l'extension des terminaux du port commercial et la création du port de plaisance de l'Etang z'Abricot vers la Pointe des Grives. Régates et grands rendez-vous nautiques seront organisés autour du Yacht Club. D'ailleurs depuis 2011, Fort-de-France accueilli sa première grande course transatlantique en solitaire, la Transat Bretagne/ Martinique.